L’UGV AU SERVICE DE L’ELECTRONIQUE

lun., février 14, 2022

Catégorie : Press-Release, News

La Société DATRON est connue pour ses centres d’Usinage Grande Vitesse haut de gamme pour des secteurs d’activité variés, qu’il s’agisse de prototypage ou de production intensive, ainsi que pour ses machines de dosage/dépose de joints, colles, et autres produits pâteux.

Mais ce que nos clients savent moins c’est que DATRON est issu de l’électronique et que cette origine explique les spécificités de nos machines qui les rendent si différentes des autres.

La société DATRON AG, qui a fêté ses 50 ans en 2019, était à l’origine fabriquant de composant et appareils de mesure pour l’électronique, en particulier, des systèmes de mesure utilisés pour les crash-test dans l’industrie automobile.

Un fabricant de pièces électroniques, avant d’être fabricant de machines

Confrontés à des besoins en usinage variés et que vous connaissez tous : usinage de boitiers dans la masse, dissipateurs de chaleurs, gravure de face-avants, connecteurs, supports et outillages variés, PCB, cadres de vagues… nous ne trouvions que difficilement des machines sur le marché répondant à l’ensemble de nos besoins.

Difficile en effet de trouver des équipements répondant à des contraintes techniques aussi antagonistes, allant de l’ébauche d’un boitier dans un bloc d’aluminium à l’usinage de FR4 avec gestion de poussières, en passant par l’usinage de plastiques thermosensibles ou la gravure parfaite de face-avant…

Située à côté de Darmstadt, DATRON collabore alors depuis le début des années 80 avec l’Université de Darmstadt, en particulier l’Institut des techniques de production et des machines-outils (PTW), spécialisé machines à haut débit de copeaux (UGV) et l’équipe se passionne de plus en plus pour cette technologie.

 

L’évolution des broches offrant plus de rotation, mais aussi des CN permettant une gestion parfaite de parcours plus complexes et de dynamique élevées, nous est apparue comme propice au développement d’une nouvelle génération de centres d’usinage.
Ainsi dans les années 80, un de nos ingénieurs se lancent : « Ras le bol de ces machines traditionnelles, je vais inventer autre chose qui réponde à tous nos besoins ! » … 

L’histoire d’une passion pour l’innovation

Une nouvelle aventure commence pour l’entreprise familiale.
Les passionnés s’enthousiasmes, les idées s’enchainent avec une logique implacable :

  • Beaucoup d’opérations avec de petits diamètres d’outils, mais aussi des ébauches intensives dans les matériaux tendres, il nous faut de la rotation…
  • Table à vide, étaux, 4ème axe tout doit se positionner et s’enlever de l’air de travail le plus rapidement possible, créons un système de modules de bridage amovibles innovants pour changer d’application rapidement.
  • De belles ébauches UGV mais aussi de la gravure, impossible d’envisager une broche à nez suiveur, comment répondre à tout ? Facile ! Utilisons un palpeur mécanique et développons une fonction spécifique de palpage de surface avec correction en Z.
  • Des composites poussiéreux, prévoyons des aspirations… pour les plastiques thermosensibles, le soufflage d’air refroidi…
  • Il nous faut lubrifier les métaux sans graisser la machine, ce serait incompatible avec les poussières de composites, développons et brevetons une nouvelle solution de lubrification air/éthanol.

Bref, finalement le génie, c’est parfois la passion en action, focalisée sur des besoins précis et en osant repartir d’une page blanche !
Les machines DATRON étaient nées.

Une fois la table cartésienne maîtrisée quoi de plus facile que de développer une autre gamme en remplaçant les broches par des têtes de dosage / dépose, brevetées DATRON pour les isolants, joints, colles…

Le pari DATRON aura été gagnant, les machines séduisent rapidement les clients de la Société qui aujourd’hui ne fabrique plus de composants et systèmes de mesure mais uniquement des machines.

Des machines polyvalents, modulables, simples d’utilisation et très productives ; des machines différentes.

Et si en 2016, avec la sortie de son tout nouveau logiciel de commande DATRON next à interface tactile et intuitive, DATRON crée à nouveau l’évènement et rend l’usinage haut de gamme accessible à tous, c’est que dans cette société familiale de 280 employés on reste féru d’innovation avec 25% de l’équipe dédiée au R&D…

Découvrez dès maintenant les centres UGV DATRON disponibles avec l’interface DATRON next.
 



<- retour vers Actualités

Shadow frame